À Hô Chi Minh, l’un des plus beau patrimoine colonial démoli ?

C’est “l’une des plus belles villas construite à l’époque coloniale française”, selon nos Observateurs. Actuellement en vente, elle pourrait être détruite pour laisser place à des projets immobiliers. Un exemple parmi beaucoup d’autres d’un pan du patrimoine vietnamien qui disparaît.

La villa quasi centenaire de 2800 mètres carrés est située dans un quartier du centre de Hô Chi Minh. Elle appartient à un couple de retraités vietnamiens qui cherche à la vendre depuis cinq ans. Le prix initial de vente du terrain de 47 millions de dollars (37 millions d’euros) a été revu à la baisse. Il ne vaut aujourd’hui plus que 35 millions de dollars (27 millions d’euros).

Selon des experts immobiliers interrogés par la presse vietnamienne, le futur acquéreur de cette maison devra “construire un centre commercial ou des bureaux à louer s’il veut rentabiliser son investissement “. Des déclarations qui inquiètent plusieurs collectifs vietnamiens de défense du patrimoine qui estiment que cette pièce “fait partie de l’histoire vietnamienne.

Cette maison n’est que le dernier exemple de nombreux cas de bâtiments touchés par l’expansion de la ville. Avec une croissance qui approche les 10%, Hô Chi Minh a besoin de nouveaux espaces. C’est ainsi que les anciens bâtiments font souvent place à des gratte-ciel ou des immeubles modernes.

Les actions pour tenter d’enrayer cette tendance ne sont pas légion, mais elles existent. Do Thi Tuyet Mai est une artiste vietnamienne qui habite Saïgon depuis 40 ans. Elle fait partie d’un collectif d’artiste “3A” qui a racheté et réhabilité par exemple un bâtiment de l’ère coloniale pour en faire une galerie d’art. Mais cela coûte chère et les fonds manquent…

Like this post? Please share to your friends:
SITE VIETNAM
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: