Dans le nord du Vietnam, plusieurs personnes décèdent après avoir contractées la rage

La rage est endémique au Viêt Nam. Il est admis que l’augmentation de l’incidence des morsures de chien est la conséquence d’une augmentation de la population de chiens errants au Vietnam.

Selon les autorités sanitaires, dans la province de Thái Nguyên au nord du pays, entre janvier et mars 2015, 3145 personnes ont été mordues par des chiens errants et 4 personnes sont mortes de rage, dont un garçon de 3 ans attaqué et grièvement blessé par un chien.

En cas de morsure, de griffure ou de léchage sur une plaie :


– Les soins locaux avec nettoyage de la plaie à l’eau et au savon pendant 15 minutes, rinçage, application d’un antiseptique iodé ou chloré, sont indispensables pour limiter le risque infectieux.


– Il faut ensuite consulter un médecin qui décidera de la nécessité d’un traitement antirabique vaccinal et de l’administration d’immunoglobulines spécifiques antirabiques, en l’absence de vaccination préventive.

La vaccination préventive peut être recommandée pour les expatriés et voyageurs à risque (randonneurs, enfants, cyclistes, spéléologues, sujets ayant des contacts avec les animaux).


Des informations détaillées sont disponibles sur les sites Mesvaccins.net ou Medecinedesvoyages.net..

Source
Promed ; National Health Services of Scotland, Fitfortravel.

Like this post? Please share to your friends:
SITE VIETNAM
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: