Le 29 juin 1966, le président américain Lyndon Baines Johnson déclenche les premiers raids
SITE VIETNAM