Donald Trump a révélé vendredi que la capitale du Vietnam, Hanoï, accueillerait le deuxième
SITE VIETNAM