Un beau casting pour le prochain film du vietnamien Tran Anh Hung : Mélanie Laurent, Audrey Tautou et Bérénice Bejo

berenice-bejo-melanie-laurent-audrey tautou

Trois actrices françaises seront réunies à l’écran par le cinéaste vietnamien Tran Anh Hung à qui l’on doit L’odeur de la papaye verte et Norwegian Wood. Le film s’intitule Eternité, adaptation du roman L’élégance des Veuves, d’Alice Ferney.

Joli projet commun pour trois belles actrices françaises. Mélanie Laurent, Audrey Tautou, et Bérénice Bejo, encore en lice pour les César, joueront toutes trois dans Eternité, sous la direction du réalisateur vietnamien Tran Anh Hung, à qui l’on doit des films tels que L’Odeur de la papaye verte, Cyclo, A la verticale de l’été, et plus récemment le très beau Norwegian Wood.

Ici, le réalisateur qui aime à scruter les âmes dans des films très poétiques où la nature tient un rôle très important, adapte le roman français L’élégance des Veuves d’Alice Ferney. Le cinéaste dirigera ainsi pour la première fois un film en langue française. Le roman traite la thématique de la maternité au travers de trois portraits de femmes qui font face à la tragédie et au malheur avec dignité.

Comme dans Norwegian Wood, Tran Anh Hung abordera donc le thème du deuil, mais la force vive du roman réside dans l’énergie des veuves et la force colossale de la vie, soutenue par la prodigieuse puissance matricielle des femmes. Nous avons donc trois jeunes actrices pour porter ce projet ambitieux. Un choix intéressant pour chacune d’entre elles. On notera qu’après son César pour The Artist et sa Palme d’interprétation pour Le Passé, Bérénice Bejo privilégie encore un fois un cinéma d’auteur ambitieux.

Descriptif du roman : Au rythme des faire-part de naissance et de mort, voici la chronique de destins féminins dans la société bourgeoise du début du siècle. Fiançailles, mariages, enfantements, décès… le cycle ne s’arrête jamais, car le ventre fécond des femmes sait combler la perte des êtres chers. C’est avec l’élégance du renoncement que l’on transmet ici, de mère en fille, les secrets de chair et de sang, comme si la mort pouvait se dissoudre dans le recommencement.

Source: Cinemovies

Like this post? Please share to your friends:
SITE VIETNAM
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: