Vietnam: ”les enfants-poissons” (vidéo)

L’ichtyose toucherait près de 16 000 nouveau-nés par an. Les individus atteints présentent une peau si asséchée qu’elle semble avoir des écailles. D’où le surnom de ces enfants nommés “les enfants poissons”. Voici le cas de deux individus atteints : Pan Xianhang, huit ans, et Minh Anh, 18 ans.

On les appelle les “Fish Boys”, comprenez les “garçons poisson”. Atteints d’une maladie cutanée, l’ichtyose, ces enfants présentent une peau à l’aspect très étrange. Leur peau asséchée a pour conséquence de présenter ce que l’on pourrait penser comme des écailles. Aucun traitement pour les “Fish Boys” Pan Xianhang, un enfant chinois âgé de huit ans, est atteint de cette maladie. Vivant dans la province de Wenling, à l’Est de la Chine, ce garçon est connu comme étant un “Fish Boy”.

Couvert de la tête aux pieds par ces sortes d’écailles, Pan Xianhang ne peut s’empêcher de se gratter tellement les démangeaisons sont fortes. Né avec cette maladie, ce garçonnet devra apprendre à vivre toute sa vie de cette manière. Car si certaines médications amélioratrices ont été développées, aucun traitement n’a pu être trouvé pour faire disparaître complètement cette maladie. En 2012, le site de Metro relayait un documentaire sur un autre enfant atteint du même dysfonctionnement. Vietnamien d’origine, Minh Anh, 18 ans, ne vit pas avec ses parents mais dans un compartiment spécifique d’un hôpital de la ville d’Ho Chi Minh. Au sein de l’établissement hospitalier, il est appelé “Ka”, ce qui dans le dialecte vietnamien signifie “poisson”. Si ces deux enfants présentent une peau très sèche et que les démangeaisons les empêchent de vivre normalement, c’est surtout le regard des autres qui les blesse.

De son côté, Pan Xianhang souhaiterait simplement pouvoir se rendre à l’école comme tous les enfants de son âge. Minh Anh, lui, voudrait pouvoir sortir de l’hôpital et vivre avec sa famille. 16 000 nouveau-nés atteints par an L’ichtyose prend sa racine du mot grec “ichtyos” qui signifie “poisson”. Lorsqu’un individu est atteint de de cette dystrophie cutanée, il présente une peau très asséchée due à une transpiration très diminuée et une hyperkératose correspondant à une couche cutanée anormalement épaisse. Si cette maladie n’est pas mortelle, elle est néanmoins un fort handicap dans la vie quotidienne des individus atteints. Cette dystrophie cutanée toucherait près de 16 000 nouveau-nés chaque année.

Source: Gentside

Like this post? Please share to your friends:
SITE VIETNAM
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: